Commandez dès aujourd'hui en prévente votre numéro 63

Espace et Exploration n°44

couv-ee63

Le magazine papier ou numérique sera envoyé à la réception du magazine avec le routage abonnés COMMANDEZ ICI

Commandez le Hors-série spécial anniversaire Hubble

Metop SG : contrat signé pour les deux satellites

Metop SG : contrat signé pour les deux satellites

MetOpStéphane Israël, le CEO d'Arianespace l'a confirmé lors d'une rencontre avec la presse lors de la 21ème World Business Satellite Week organisée par Euroconsult et qui s'est ouverte hier à Paris. Les deux satellites météo Metop SG 1 et Metop SG 2 seront lancés à compter de 2021 et 2023 par un lanceur Soyouz STB. La configuration sera la même que pour Metop-C (première génération) dont le tir est programmé à l'automne 2018.
Construits par Airbus Defence and Space, les deux vaisseaux d'une masse de 4 tonnes chacun, seront placés sur orbite héliosynchrone (SS0) à 830 km d'altitude. Ils auront une durée de vie estimée de 8 ans et demi chacun et doivent permettre la continuité des observations sans rupture dans les données. Ce système de seconde génération doit pouvoir fournir des données jusqu'en 2040.
Outre une option pour le lancement d'un troisième satellite Metop SG, le contrat signé par Arianespace et Eumetsat prévoit pour l'organisation européenne des satellites météo la possibilité d'avoir recours d'une part à Soyouz ou à Ariane 6 en version 62 (deux propulseurs d'appoint). Le système polaire de seconde génération d'Eumetsat doit progressivement remplacer son prédécesseur entre 2021 et 2023 dont le dernier exemplaire, Metop-C doit être lancé en 2018. A cette même période, Ariane 6 doit monter en puissance. Le premier tir du nouveau lanceur lourd européen est annoncé pour le 16 juillet 2020.

Par Antoine Meunier

free joomla template