style="font-size:0.75em;">

Commandez le Hors-série spécial anniversaire Hubble

Prêt au départ pour Aeolus

Prêt au départ pour Aeolus

Aeolus-3Aeolus-2

 

 

 

 

 

Mardi 5 juin, le satellite Aeolus se dévoilait à la presse dans les salles blanches d'Airbus Defence and Space à Toulouse.
Mais à quoi va-t-il servir ?
Aeolus-1Tout simplement à mesurer les vents. Il s'agit d'un satellite équipé d'un LIDAR (LIght Détection And Ranging) baptisé Aladin qui mesurera sur toute la surface terrestre la vitesse des vents dans notre atmosphère de 0 à 30 km d'altitude grâce à un effet Doppler. Le but est de fournir des données sur la vitesse et l'orientation des vents afin d'améliorer les prévisions météorologiques.
Aeolus, qui va être transporté en bateau jusqu'en Guyane, décollera du port spatial de Kourou le 21 août prochain au sommet du lanceur italien Vega. Il s'agit d'un démonstrateur d'une durée de vie de 3 ans. Au vu des résultats, son "propriétaire" en l'occurrence l'Agence Spatiale Européenne, pourrait avec l'Agence Européenne de Météorologie commander 2 ou 3 Aeolus dans le futur afin de passer en phase opérationnelle et partager les données qui seront exploitées entre autres, par Météo France.

free joomla template