Commandez dès aujourd'hui en prévente votre numéro 63

Espace et Exploration n°44

couv-ee63

Le magazine papier ou numérique sera envoyé à la réception du magazine avec le routage abonnés COMMANDEZ ICI

Numéro en cours

Commandez le Hors-série spécial anniversaire Hubble

Actualités

NASA et transport d'astronautes : le choix est fait

Après avoir privatisé les vols cargo vers l'ISS (Dragon avec SpaceX et Cygnus avec Orbital), la NASA a décidé de confier au secteur privé le transport de ses astronautes vers l'ISS dès 2017
NASA et transport d'astronautes la NASA a décidé de confier au secteur privé le transport de ses astronautes la NASA a décidé de confier au secteur privé le transport de ses astronautes
 

Après avoir privatisé les vols cargo vers l'ISS (Dragon avec SpaceX et Cygnus avec Orbital), la NASA a décidé de confier au secteur privé le transport de ses astronautes vers l'ISS dès 2017, réservant sa capsule Orion pour l'exploration d'astéroïdes.
C'est dans le cadre du CCtCap (Crew Commercial Transportation Capability) qu'une enveloppe de 6,8 milliards de dollars devait être attribuée pour aider au développement d'un transport d'astronautes vers l'ISS. Ceci afin de ne plus dépendre des seuls Soyouz russes depuis l'arrêt de la navette spatiale en 2011.

3 entreprises étaient en course : Boeing avec la capsule CST-100, Sierra Nevada avec la mini-navette DreamChaser et SpaceX avec la capsule Dragon-V2.
Le budget a été finalement distribué entre 2 des sociétés : Boeing avec 4,2 milliards de dollars et SpaceX avec 2,6 milliards de dollars. Ces 2 entreprises vont pouvoir continuer le développement de leur capsule en vue de la certification avec un vol comprenant un astronaute. Boeing comme SpaceX ont retenu le concept de "capsule" style Apollo, avec une différence cependant entre les 2 projets : l'un se pose sous parachute, configuration Apollo (CST-100 de Boeing), l'autre se pose avec rétrofusées (Dragon-V2 de SpaceX).
Cette concurrence permettra à la NASA de garder un accès à l'espace, même si l'un des 2 concepts rencontrait des problèmes passagers.

 

free joomla template

Thomas Pesquet - Sa 1ère mission en accès gratuit

L'astronaute français Thomas Pesquet a mis sur les réseaux sociaux lundi 16 mars un "tuto" pour vous expliquer le confinement et quoi faire en restant chez vous : triage de photos, lectures, jeux, loisirs créatifs.... Et il nous a donné une idée.
Pour vous aider pendant ce confinement, la rédaction a décidé de partagé avec vous gratuitement la 1ère mission de l'astronaute qui s'est déroulée de novembre 2016 à juin 2017.

Retrouvez en accès gratuit tous les articles parus dans 7 numéros sur la mission Proxima.

EE28-interviewThomas Pesquet

EE35-À moins de cent jours du départ

EE36-Le 10éme français dans l'espace

EE37-La mission de Thomas Pesquet

EE38-Une marche à 400km d'altitude

EE39-Passe de deux pour Thomas Pesquet

EE40-196 jours dans l'espace