Commandez dès aujourd'hui votre numéro 41

couv-ee41

NUMÉROS EN COURS

Commandez le Hors-série spécial anniversaire Hubble

Actualités

Salon du Bourget 2017 - Jour 1

Salon du Bourget 2017 - Jour 1

bourget-thomas-espace-et-explorationCe matin s'ouvrait l'édition 2017 du Salon du Bourget en région parisienne. Pour inaugurer les pavillons particulièrement "spatiaux" comme l'ESA, le CNES et Arianespace, le président Emmanuel Macron avait demandé à être aux côtés de l'astronaute français Thomas Pesquet. L'opportunité de mettre en avant l'astronaute tout juste rentré depuis quelques jours de sa mission Proxima de 6 mois à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS International Space Station).
C'était pour nous aussi l'occasion de réaliser une interview exclusive de Thomas que vous retrouverez dans le prochain numéro, le 40, disponible début juillet.
Les pavillons des agences offrent l'opportunité de voir tout ce qui se fait en matière spatial, celui du CNES ayant choisi un "look" Valérian.

Thomas-Pesquet-Macron bourget-thomas-pequet salon-bourget-esa


Il est l’heure de rentrer Thomas !

Thomas Pesquet - le retour

Pesquet-EVA-sortie-31-sOn ne parle que de lui, sur toutes les chaines de télé, sur toutes les ondes radio. Notre astronaute national Thomas Pesquet rentre sur Terre aujourd'hui. C'est la fin de la mission Proxima.
À 7h32 UTC (rajouter 2h pour Paris), Thomas Pesquet et son collège de voyage russe Oleg Novitskiy ont pris place dans le vaisseau Soyouz MS-03 qui va les ramener sur Terre. Après avoir mis les scaphandres de vol Sokol qui les protègera en cas de dépressurisation, l'écoutille est fermée.

 

 

retour-iss--thomas-pesquetÀ 10h47 UTC, c'est le désamarrage à la Station Spatiale Internationale (ISS - International Space Station) avec l'ouverture des crochets, puis l'éloignement. Une fois suffisamment loin de la Station, les propulseurs seront utilisés afin de s'éloigner de plus d'une centaine de kilomètres et préparer la trajectoire de rentrée. Le vaisseau est alors à la même vitesse, soit 28.000 km/h.
À partir de 13H17, début de la désorbitation qui consistera a se servir des moteurs, puis séparer les 3 modules du vaisseau. Mis à part la capsule qui va redescendre avec les 2 astro/cosmonautes, le reste va se consumer entièrement dans l'atmosphère. Ils ne seront plus qu'à environ 140 km d'altitude et la rentrée dans l'atmosphère va les freiner pour arriver à une vitesse de 800 km/h. A l'extérieur, le bouclier thermique fait son travail, encaissant une température pouvant monter jusqu'à 2.000°C. À l'intérieur de la capsule, la température augmente aussi, et on peut avoisiner les 40°C. Et pour couronner le tout, c'est le moment où les hommes vont se sentir "le plus lourd" car ils subiront environ 4 g (soit 4 fois leur poids).
Plusieurs parachutes vont se succéder afin de freiner encore la capsule jusqu'à 288 km/h. À 7.500 m, c'est le parachute géant de 1.000 m2 qui est déployé permettant ainsi de descendre à la vitesse plus raisonnable de 22/23 km/h.
Entre 5.500 et 5.000, largage du bouclier thermique et des volets de protections des hublots. Les astro/cosmonautes voient enfin le sol qu'ils n'ont pas vue depuis plus de 6 mois. C'est à ce moment-là que les sièges (moulés sur chaque personne) vont se relever légèrement vers le haut afin d'encaisser le choc à l'arrivée.
À 70 cm du sol, déclenchement des 6 rétrofusées. A l'impact, les soupentes du parachute sont coupées afin que celui-ci ne risque pas de trainer la capsule au sol. "Le choc ressemble à celui d'une petite voiture avec un camion, et on est dans la voiture" plaisante l'astronaute italien de l'ESA Paolo Nespoli qui doit repartir pour une nouvelle mission dans quelques semaines.
Il est 16H10, et les 2 hommes vont s'extraire de la capsule, aidés par les équipes médicales. Installés dans des fauteuils, subissant les premiers examens médicaux, ils pourront contacter leurs proches.
Ils sont rentrés après 196 jours de mission dans l'espace...

free joomla template

Espace & Exploration est disponible en kiosque ou par correspondance
Actuellement n°40 chez votre marchand de journaux
Si vous ne le trouvez pas près de chez vous, n'hésitez pas à le commander
sur le site rubrique kiosque.

Vous n'êtes pas abonné : découvrez nos formules d'abonnement.
Pour toute question, téléphonez-nous au 04.42.08.52.30