Commandez dès aujourd'hui en prévente votre numéro 63

Espace et Exploration n°44

couv-ee63

Le magazine papier ou numérique sera envoyé à la réception du magazine avec le routage abonnés COMMANDEZ ICI

Commandez le Hors-série spécial anniversaire Hubble

2018 : Retour des hommes vers la Lune

2018 : Retour des hommes vers la Lune

falcon-heavy-2Si nous devions retenir une aventure humaine extraordinaire qui a marqué notre imaginaire lors du siècle précédent, ce serait sans doute les premiers pas sur la Lune. L'Homme, pour la première fois, allait fouler un autre sol que celui de la Terre.

Depuis décembre 1972 et la mission Apollo 17 (dernière mission du programme Apollo) avec Harrison Schmitt, Gene Cernan et Ronald Evans, la Lune avait été quelque peu délaissée. Seule la République Populaire de Chine semblait s'y intéresser, de plus en plus précisément, avec dans l'optique une mission circumlunaire, ainsi qu'un atterrissage et retour d'échantillons à l'horizon 2019-2020.

Mais il semblerait que cet abandon vienne de passer directement au stade de passé avec l'annonce faite hier soir par le trublion du spatial Elon Musk. Lors du Congrès International d'Astronautique qui s'est tenu en septembre dernier au Mexique, il avait fait une annonce spectaculaire avec son programme de voyage vers Mars en emportant près de 100 passagers dans son ITS (Interplanetary Transport System - voir E&E n°32 pour une analyse complète de l'annonce). A grand renfort de film futuriste, on y voyait un vaisseau installé au bout de son futur gros lanceur, le Falcon Heavy, qui s'élançait depuis la base de Cap Canaveral vers la planète rouge.
Il semblerait que le patron de SpaceX ait décidé de faire un léger stop entre temps, à savoir un passage par notre satellite naturel la Lune. Lors de son annonce hier, il a été expliqué que 2 personnes "privées" avaient payé un acompte afin d'effectuer un vol autour de la Lune. Le plus étonnant est la date : 2018. Ce qui voudrait dire que dès l'année prochaine, oui dans à peine plus d'un an, Elon Musk a prévu de faire voyager 2 personnes vers et autour de la Lune. La capsule utilisée sera la Crew Dragon, appelée aussi Dragon-2, prévue pour transporter des astronautes vers la Station Spatiale Internationale (ISS – International Space Station) dès la mi-2018.
Ces futurs voyageurs décolleront depuis le pas de tir mythique LC-39A du Kennedy Space Center au bout du Falcon Heavy, celui d'où sont partis les astronautes et marcheurs lunaires d'Apollo 11 en 1969.

dragon-crew-moon-1

free joomla template